9 Juil

10 conseils pour surmonter les difficultés

« Je n’y arriverai jamais ! »

Ceci est une phrase à bannir définitivement de ton vocabulaire !
L’histoire est remplie de personnes qui ont réussi, alors que justement leur projet apparaissait à tous comme totalement impossible et semé d’embûches.
En 1962, John F. Kennedy annonçait que l’expédition d’un homme sur la lune serait possible avant la fin de la décennie justement parce que c’était un défi difficile à relever et parce que cela allait obliger chacun à trouver, en soi, les ressources et les capacités pour y arriver.
Miser sur la difficulté, sur ce qui paraît presque impossible pour atteindre nos buts (voir nos rêves!) c’est le défi que je te propose !
Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus forts. Cet aphorisme de Nietzsche résume l’histoire de milliers de personnes qui sont arrivées à surmonter avec succès des situations extrêmement difficiles et incroyables comme celle de Martin Gray (*)

Confucius aurait dit :
« Ce n’est pas le chemin qui est difficile, c’est le difficile qui est le chemin »

10 conseils pour surmonter les difficultés,
vaincre les obstacles et faire face au défi que la vie nous propose

1 – Stop à la sous-estimation !

Pense à toi et à tes capacités d’une manière positive:
Tes projets sont importants, quels qu’ils soient et même si personne d’autre que toi n’y croit !
Affirme toi et fêtes tes succès quand tu arrives à tes fins

2 – Donne-toi des objectifs à court terme, avec une date limite précise.

Ton objectif doit être en ton pouvoir (faisable)
Rédigé en termes POSITIFS et lettres d’or !
Affiche les, qu’ils soient Visible (sous ton nez tous les jours !) pour que ton subconscient puisse travailler en permanence et que tu puisses arriver au but plus facilement.

3-  ECRIS ton plan d’action

Pour chaque jour, pour chaque semaine, chaque mois. Ensuite, évalue ce que tu as accompli chaque jour (semaine, mois) sans te juger.

4- ARRÊTES DE T’EN FAIRE et d’hésiter, AGIS ! PASSE À L’ACTION
Même si tu te trompes, tu recommenceras, mais ça vaudra mieux que de n’avoir rien fait!
Dis toi qu’on avance en agissant, pas en ressassant des idées qui vont finir par devenir stériles et t’enlever les forces dont tu as besoin pour aller vers ton but.

5- AFFRONTE tes croyances limitantes et tes préjugés« je ne réussirai jamais, c’est pas pour moi , je n’ai pas de chance , à quoi bon ? »

Ces auto prophéties ressemblent fort à des malédictions qui ont toutes les chances de réussir (elles !!!)

6- UTILISE TA CRÉATIVITÉ.
L’imagination est l’arme la plus puissante pour vaincre les obstacles et trouver de nouvelles alternatives là où il n’y avait aucune solution apparente.

7- PRENDS TON TEMPS.
Si tu te trouves devant un obstacle ou devant une situation qui te paraît trop complexe, prends le temps de réfléchir. Ne prends pas de décisions à la va-vite, inutile de te mettre la pression.
Sors, prends l’air, médite tu reviendras avec les idées plus claires.

8- APPRENDS DE CEUX QUI ONT RÉUSSI même À TRAVERS LES DIFFICULTÉS
Regarde ce que ces personnes ont fait pour y arriver, tente de comprendre ce que tu ne fais pas. Cherche la différence entre leur stratégie et la tienne.
Parfois ça tient à peu de choses. Ils avaient peut être des croyances différentes des tiennes. Ils avaient peut être juste cette confiance que tu as perdue… Ou plus simplement, ils y croyaient inconditionnellement.

9- TÉMOIGNE de la GRATITUDE.
Nous oublions trop souvent l’importance d’un « merci ». Pour celui ou celle qui le reçoit. C’est un plaisir et toi, tu « t’acquittes » en lui adressant une vibration positive, qui part de ton cœur vers son cœur.
Personnellement j’ai pris l’habitude de remercier à chaque bon moment de ma vie. Je remercie la terre, le ciel, les arbres, les animaux, les lieux … Tout ce qui me fait du bien.
Mais, il m’arrive aussi de me remercier quand j’ai compris « la leçon » que ma donné la vie en me faisant rencontrer des obstacles (accidents, maladies).
Bizarre ?! Non ! C’est aussi une façon de reconnaître que TOUT, absolument TOUT ce qui arrive est une occasion de progresser et d’évoluer.
Il n’y a pas de remparts infranchissables, ni de pont levis relevé au point qu’on ne puisse le franchir.
La vie ressemble à un parcours d’obstacles. Comme dans les concours d’équitation. On vise l’arrivée et … On y va !
La différence entre quelqu’un qui est confronté à un problème et qui le résout, et quelqu’un qui renonce c’est le manque de confiance et, peut être la peur du changement : Le doute paralyse et nous fait croire que cette voie est une impasse.
Il y a bien sûr d’autres peurs : la peur de l’échec, du qu’en dira-t-on, du succès, de ne pas être compétent… Mais, le pire de tout, c’est la peur de la peur : ce sentiment paralysant fondé sur des préjugés et des croyances limitantes qui nous empêchent de voir que « c’est possible ! ». Pour surmonter cette peur, nous devrions faire le tri dans nos archives, et reconsidérer tous les dossiers « chargés » de nos croyances désuètes.

10. SOIS TOI-MÊME.
Si tu ne sais pas qui tu es, peu importe !
C’est le moment de ressortir « le dossier » contenant toutes tes ressources, compétences naturelles et qualités, en acceptant tes défauts et en considérant tes « points faibles » comme des éléments essentiels et constitutifs de ton originalité.
Ce qui fonde ta personnalité, c’est autant des défauts que des qualités.

Tu aimerais bien qu’on t’aime tel(le) que tu es ? Alors, aime-toi tel(le) que tu es. Commence à croire que tu peux faire des miracles, et que tu as le pouvoir de franchir tous les obstacles.

Chaque situation difficile sera un nouveau défi à relever pour t’exercer et affiner ton pouvoir d’agir sur la réalité.

Parfois, il suffit d’un brin de courage pour nous permettre d’oser franchir le pas.
Il n’y a pas de vie « tranquille » (quand tu seras mort, tu seras enfin tranquille !)
Les obstacles et les contretemps sont autant d’ingrédients de la vie que nous devrions apprendre à apprécier et à saluer pour nous avoir révélé à nous- même qui nous sommes et ce que nous valons.

Avoir du succès dans la vie, n’aurait aucun goût si nous ne l’avions pas « mérité » d’une façon ou d’une autre.

Et, paradoxalement, n’oublie pas que tu mérites d’être aimé juste pour ce que tu es, pour ton génie propre, pas pour ce que tu as fait ou réalisé dans ta vie.

Nos épreuves n’intéressent personnes, nous faisons souvent la traversée en solitaire.
Et oui, nous sommes tous des héros « méconnus » et l’important c’est que TOI, tu le saches !

Savoir ce que tu as traversé pour être QUI TU ES, et donner le meilleur de toi aux autres, c’est peut-être ça la plus belle réussite, non ?!

Claude

(*) à découvrir dans « Au nom de tous les miens »